Dans la jongle des mots
Mercredi 14 mars à 18h
Bibliothèque Pierre Garnier à Camon

Jeudi 15 mars à 12h15
Bibliothèque Universitaire Cathédrale

 

Spectacle in situ - Durée 40 minutes - accessible aux enfants accompagnés

Théâtre et cirque, texte et jonglage, dialoguent dans ce projet où Jérôme Thomas, jongleur et homme de cirque est accompagné sur le plateau de Théo Comby un jeune acteur sorti de l’ERAC, proférant avec jubilation des poèmes de Tarkos et mis en scène par Aline Reviriaud.

 

En des lieux aussi différents que des bibliothèques, des halls de théâtre…, Dans la Jongle des Mots répond à une volonté de décentralisation grâce à un format léger et jubilatoire.

Deux interprètes et une metteure en scène se déplacent avec des objets de jonglage et des textes de Tarkos, poète contemporain.

Tarkos se joue de la langue, en ses sonorités, rythmes et émerveillements. Les mots bondissent, se répètent, tombent et fusent. Le jonglage en est une métaphore parfaite, celui proposé par Jérôme Thomas.

Un duo drôle et poétique, surprenant qui joue avec nos cerveaux et nos zygomatiques. Le clown n’est pas très loin. L’exigence est commune, exigence de l’architecture du temps et du sens : chaque balle, chaque mot doivent toquer précisément et c’est bel et bien une science exacte tant l’exercice est périlleux et fou.

 

Conception et mise en scène : Aline Reviriaud, Cie Idem Collectif

Poèmes : Christophe Tarkos

Jonglage : Jérôme Thomas

Avec Jérôme Thomas et Théo Comby-Lemaître.

Textes et poèmes tirés des œuvres : Écrits poétiques © P.O.L Editeur, 2008

et L’Enregistré © P.O.L Editeur, 2014

 
« Ma langue est poétique, est naturelle, est sonore, est bruitée, est féconde, est douce, est inondée de soleil, ma langue a des sons d'herbes et d'été, les herbes sont sonores, l'été est sonore d'herbes, l'herbe bruit dans ma langue, l'herbe sèche de l'été, en été, l'herbe sèche est bruyante, bruisse et cingle, ce sont les herbes, les bruits viennent de l'herbe, ce sont des bruits d'herbes sèches, ma langue a les bruits sonores des herbes desséchées de l'été, les bruits répétitifs, incessants, les bruits de ma langue ne cessent pas, cinglent et se répètent, et se dessèchent au soleil, le soleil sèche les herbes, les herbes bruissent, sifflent et cinglent, ma langue sèche, siffle, cingle, ma langue sonore, ma langue herbeuse, ma langue de sons herbeux, ma langue d'herbes qui sèchent, qui sont sonores, sonne, musicale, ensoleillée, sèche, ma langue est poétique, est sèche, crépite tout l'après-midi, depuis le lever de soleil, tout l'après-midi de cet été. »

Extrait - C. Tarkos. Ecrits Poétiques © P.O.L Editeur, 2008
 

Production déléguée : ARMO/ Cie Jérôme Thomas - Coproduction : Idem-Collectif

Avec le soutien du Cirque Jules Verne, Pôle National Cirque et Arts de la rue d’Amiens.

La forme courte créée en novembre 2016 dans les bibliothèques du Grand Dijon a reçu le soutien de la Ville de Dijon, de la Drac Bourgogne-Franche-Comté, du département de la Côte d’Or.