Ouverture

ALINE – Super A ++ Bonjour, bonjour, je suis à fond tout va bien. Quelle heure est-il ? Pile poil ce qu’on avait prévu, je suis ultra ponctuelle, c’est une question d’habitude. Je suis à fond, tout va bien (geste). Vous vous demandez pourquoi je suis habillée comme ça, mais parce que je suis une super woman, je suis à fond tout va bien. Vous vous demandez ce que c’est une super woman, où sont mes pouvoirs ?

kit de survie féministe de la troisième à la terminale
création mars 2022
disponible en tournée

4-8 décembre 2023 9 représentations lycée Anna Judic, Semur-en-Auxois
15 & 18 décembre 2023 4 représentations lycée Jean-Marc Boivin, Chevigny-Saint-Sauveur
22 décembre 2023
2 représentations collège Fontaine des Ducs, Chatillon-sur-Seine
8 janvier 2024 2 représentations lycée Jean-Marc Boivin, Chevigny-Saint-Sauveur
18 & 19 janvier 2024
4 représentations, collège Georges Brassens, Brazey-en-Plaine
11 & 12 mars 2024
3 représentations, lycée Ernest Bichat, Lunéville

Notre actualité

Création 17, 18 & 19 mai 2024

dans le cadre du festival Théâtre en mai


Jardin des Apothicaires 17, rue Sainte-Anne, Dijon


vendredi 17 mai 20h

samedi 18 mai 17h

dimanche 19 mai 20h

 

Chaque variation est le prétexte d’une plongée dans la pensée libre de Deleuze, nous nous demandons quelle chose nous avons en commun, et ce que ça veut dire d’avoir quelque chose en commun - nous nous observons, et puis nous tissons - nos langages, le bégaiement de nos pratiques pour faire corps. Celui du texte, celui du mouvement.
Surgissent alors des petites fêtes, « avoir une idée c’est une petite fête » comme disait Deleuze.

À venir

Pataquès

Création mars 2025


Après avoir monté des textes d’auteurs (contemporains ou classiques), après avoir pensé les concepts deleuziens par le jeu et l’acrobatie, j’ai voulu cette année engager une aventure caustique, et interroger les ressorts de ce qui peut faire rire et grincer les dents sur un plateau. D’où vient notre grimace face au monde qui se désagrège ? J’ai voulu écrire avec Anthony sur des figures mythologiques féminines et jouer avec le trivial du quotidien.